illustration potager entreprise

Le potager d’entreprise : mode d’emploi !

De plus en plus d’entreprises font appel à des spécialistes du jardinage afin de mettre en place un potager au sein de leur espace vert. A titre d’exemple nous pouvons citer : ENGIE, la Société Générale, EIFFAGE, Bouygues constructions, Google, Inra…

Mais concrètement, comment cela fonctionne ?

Tout d’abord, la définition du projet : quels légumes ? Quels aménagements ? Quels rôles ont les salariés ?... Ensuite, il faut changer de tenue et… jardiner !

Il y a deux périodes propices aux premiers travaux de la « terre » : à l’automne et/ou au printemps. En cas de plantations de plantes d’ornements / vivaces en bordure ou autre, l’idéal est de commencer à l’automne afin de permettre un bon enracinement des plantes et garantir la réussite du projet.

Une fois la base mise en place, il n’y a plus qu’à !

La place de l’entreprise ?

L’entreprise est le commanditaire de l’action. Elle est donc forcément à la base du projet et définira ses contours. Des clins d’œil à son activité aux travers d’aménagements spécifiques ou de plantations pourront être fait afin de créer un projet unique à l’image de l’entreprise.

La place des salariés ?

Les salariés doivent être partie prenante : c’est indispensable à leur investissement futur. Ils sont donc inclus dans les discussions préalables lors de la définition du projet. Ensuite, ils mettent la main à la pâte pour créer l’espace et seront en charge de s’occuper du potager par la suite. Comme tout le monde n’a pas la chance d’avoir un jardin ou la main verte, un spécialiste les accompagne une fois par semaine afin de leur transmettre astuces et conseils en jardinage.

Chaque projet étant unique, l’accompagnement est spécifique et adapté à la situation

On jardine quand ?

Plusieurs possibilités existent et sont à définir avec l’entreprise. La plus commune est le jardinage sur l’heure du midi mais en fonction des contraintes de chacun, il est possible de faire autrement.

Et si on allait plus loin ?

Un potager doit être inclus à un écosystème fonctionnel afin de garantir son équilibre. Imaginez un potager au milieu d’une grande pelouse : il devient alors une oasis dans le désert pour tous les ravageurs de cultures ! Afin de mettre toutes les chances de son coté, bien penser l’aménagement en amont est indispensable. Ainsi le potager deviendra « jardin » et apportera une réelle plus value esthétique à l’environnement proche de l’entreprise.

Vous êtes Normands ? Vous êtes sensibles au bien-être au travail et à la valorisation de la biodiversité ? Contactez-nous pour plus d’informations et échanger sur ces questions.